Publié par : Maylis et Nicolas | 13 février 2011

Pèlerinage dans le Centro

Le Microcentro, c’était mon quartier lorsque je suis venue en 2004 faire mon année d’études à l’étranger. Nous y arriverons depuis Recoleta, où nous logeons, tranquillement à pied en traversant l’avenue 9 de Julio, la plus large au monde avec ses quelques 20 voies et l’ambassade au bout.

Av. 9 de Julio et l'ambassade - Buenos Aires - Argentine

Av. 9 de Julio et l'ambassade de France

On passera Plaza San Martin, sans réussir à voir le Sofitel (introuvable par la suite, c’est à n’y rien comprendre) puis Calle Reconquista, ma rue. Le Killkenny est toujours au croisement, en revanche la rue est devenue entièrement piétonne, de nombreuses terrasses ont poussé, c’est très sympa.

On remontera ensuite toute la rue Florida, avec un passage obligé aux Galeria Pacificos (Audrey, les grandes tartes de 10 cm de haut, pleines de dulce de leche et meringue ont disparues) et cela nous amènera Plaza de Mayo où nous verrons la Casa Rosada, la maison du gouvernement, la Cathédrale Metropolitana et le Cabildo.

La Casa Rosada - Buenos Aires - Argentine

La Casa Rosada

La Cathedrale Metropolitana - Buenos Aires - Argentine

La Cathedrale Metropolitana

Nous irons déjeuner sur Puerto Madero une viande délicieuse et finirons avec une petite glace chez Freddo (Nico aura enfin sa glace menthe chocolat qu’il cherche depuis un mois). Arrivés au bout du port je découvre qu’ils ont supprimé l’Opéra Bay, (une de mes boites de nuit préférées) pour construire une énorme tour. Ça a perdu de son charme: imaginez-vous sur la terrasse avec une vue imprenable sur tout le port, un daiquiri con frutilla dans la main, pendant que vous dansez sur du tango electro genre gotan project !

Vue de Puerto madero - Buenos Aires - Argentine

Vue de Puerto Madero

Petite pause dans le pèlerinage, pour nous rendre à Retiro dans l’énorme terminal de bus – on dirait un aéroport – pour acheter nos billets pour Iguazu: 18h en cama (fauteuil allongé comme en business dans l’avion). Espérons que ça passe tout seul!

Et le soir pour finir en beauté, nous irons au El Milion, mon bar préféré à Buenos Aires pour boire ce daiquiri con frutilla dont je vous parlais plus haut. Le cadre n’a pas changé, c’est toujours aussi mignon, j’adore.

Bar El Milion - Buenos Aires - Argentine

Bar El Milion

Publicités

Responses

  1. Ah oui super el million !
    BZ

  2. Sympa les starlettes, may tu as pris qques couleurs ça te va très bien 😉 tu passeras le bonjour a ta maman!!! Bisous

  3. Comme a chaque fois que tu me parles de l’Argentine, j’ai envie sauter dans un avion pour y passer quelques semaines.
    Merci pour ces recits qui ensoleillent nos journees.
    Bisous


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :