Publié par : Maylis et Nicolas | 16 novembre 2010

Tout, tout, tout, vous saurez tout sur les hindous!

Un couple d’indiens et leur petite fille sont venus passer 2 jours à la Maison de Varkala. Lui s’appelle Vélou et organise des tours près de Pondichery (ancien comptoir français) pour les touristes en collaboration avec une française, et il parle très bien français.


On a donc passé une soirée avec eux et les autres touristes français présents à la Maison de
Varkala:


– Patricia, une quinqua vraiment très sympa, qui habite Tourtour, et est venue passer 3 semaines de repos au Kerala.
– Luc et Sandrine, un couple de St. Raphaël qui voyage pendant un mois en Inde. Lui est taxi et profite de la morte saison dans le sud pour voyager.
– Dominique, dont on sait peu de choses tant elle est timide!
– et bien sûr nos hôtes, Françoise et Chibu (photo ci-dessous)


Au menu butter fish au curry préparé par Chibu. Très bon selon nos goûts car peu épicé. En revanche la femme de Vélou n’y touchera pas car elle n’a pas l’habitude de sentir le goût du poisson. En Inde les épices recouvrent complètement le goût des aliments qu’ils accompagnent. Ils mangeraient du plâtre au curry ce serait pareil!

Et au menu des discussions, nos dizaines de questions sur les divinités hindous (pourquoi Ganesh a une tête d’éléphant par exemple), leurs rites, les castes, etc…

Une soirée passionnante, comme à chaque fois que nous avons pu discuter avec des « locaux » lors de notre voyage.

On a donc appris que le point rouge sur le front des femmes signifie qu’elles sont mariées, noir si elles sont veuves ou répudiées. Plus pratique que Meetic pour savoir qui est dispo!

Vélou nous a aussi expliqué que conformément à la tradition c’est sa mère qui a choisi sa femme et qu’il l’a rencontré le jour de son mariage. Et il trouve que c’est le meilleur système possible, et à vraiment du mal à comprendre notre concept de « tomber amoureux ». Qui mieux que la mère, qui connait si bien son fils, pourrait choisir sa femme? Bien sûr, elle doit venir de la même caste que lui! Bien que les castes soient officiellement abolies, elles régissent toujours la société indienne…

Avoir une fille n’est pas une bonne nouvelle car son mariage coutera à sa famille 20000€ en moyenne, une somme que les parents mettront toute une vie à rembourser. Ils se suicideront si ils n’y arrivent pas… Aujourd’hui encore les filles sont donc parfois tuées à la naissance, d’où un déséquilibre des sexes qui commence à poser problème.

Bref une soirée riche en enseignements sur cette culture si différente de la notre, et où les traditions et la religion ont encore une place prépondérante.

Publicités

Responses

  1. Ganesh la représentation que je préfère elle a une place toute particulière dans mon chez moi qu’elle triste histoire tout de même …. pour le choix de la femme ce système en vaut bien un autre ma foi c’est bien vrai qui mieux qu’une mère pour connaitre son fils… et puis au moins ça évite les énormes conflits avec sa belle-mère LOL bonne route à vous deux bizs BU


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :