Publié par : Maylis et Nicolas | 25 octobre 2010

Maudite Linxia

Tout a commencé avec le train: on avait demandé un soft sleeper, on pensait l’avoir eu et bien non, on était en hard sleeper soit 6 par compartiments et sans mur. Ce qui en soit correspond à la 3ème classe russe.Mais on a bien dormi et c’est ce qui compte.

Ensuite jusqu’à Linxia tout s’est bien déroulé (2h30 de bus avec Casino Royale à la TV, si c’est pas le luxe) mais à partir de là on a enchainé les galères:
– trouver un hôtel:
On s’est baladé bien 2 heures dans les rues avant de trouver le centre ville, aucun hôtel en ville, personne ne parlant anglais sauf les enfants qui disaient « Hello » et aucun cybercafé en vue. On a du squatter internet dans une boutique de PC pour découvrir qu’il n’existait que 3 hôtels sur Linxia regroupés un peu plus loin.On finira dans un 2 étoiles potable semble t’il.
– avoir de l’Internet:pas de cybercafés dans les rues, rien à l’hôtel et la seule guitoune internet ne vous accepte que si vous avez une carte d’identité chinoise car tout est contrôlé.
– se rendre aux grottes:
-> on y est presque parvenus: 2 tentatives pour trouver la station de bus ( il y en a 3 à Linxia mais nous ne le saurons que le soir), on se décide pour un aller en taxi. On arrive au bord du lac 40 minutes plus tard, en nous demandant déjà comment on va rentrer car on visualise mal les bus. On nous propose vite fait une traversée à 400 yuans (45€), que nous négocions sans succès. Il y a un ferry qui emmène non loin, du moins nous le croyons, va pour le ferry à 2 yuans. Mais sur le ferry, alors qu’on tente de discuter, on découvre que c’est un autre ferry qui emmène aux grottes mais que c’est fini aujourd’hui ( il est 14h), qu’il faut soit trouver un hôtel et le tenter demain, soit vite rentrer car il y a 2 heures de retour une fois le transport trouvé et la nuit tombe vite. Heureusement il y a des bus sur le ferry retour, on en tente un et c’est ok mais il faut se serrer.Le chauffeur finalement nous trouvera un individuel qui nous emmènera gratuitement jusqu’à l’hôtel. Cool les chinois quand ils veulent vous aider!
-> on n’y arrivera pas: on était décidés à le retenter le lendemain, mais sous réserve de trouver le bus pour y aller et s’assurer des horaires car on doit être à Xining le 19 pour rejoindre le Tibet.On se rend à la station de bus d’arrivée pour qu’une personne nous écrive les indications mais 4 personnes plus tard personne n’a compris, on nous a envoyé dans 3 directions différentes dont un trajet en taxi jusqu’à la 3ème station de bus où un chauffeur parlant anglais bloque notre taxi tant qu’on a pas assuré 10 fois qu’on reviendra le lendemain. Avec les chinois, ne cherchez pas, vous avez tort, dites ok et cassez-vous. Pas cool les chinois quand ils veulent vous vendre un truc.Et bien sur quand on revient à la station de bus pour prendre nos billets pour Xiahe c’est fermé.
faire un Check-out tout simplement: réveil à 5h45, on découvre qu’il n’y a plus d’eau chaude. Ce sera douche à la bouilloire. Pour continuer dans la lancée la lumière saute, ce sera donc douche à la lampe frontale. On adore! Quant au Check-out à la bougie, ça a son charme et ils semblent y être habitués.

Location:人民东街,Préfecture autonome tibétaine de Gannan,Chine

Location:朵森格路北段,Lhassa,Chine

Publicités

Responses

  1. Bon, il est peut être temps de changer de pays non ? car à ce rythme, vous aller pouvoir faire une monographie sur le transport en Chine ;-))
    Bon je me moque un peu mais partage vos déconvenues … ici c’est pareil, je dois aller à Avignon jeudi prochain mais vais-je y arriver avec un nouveau préavis de grêve ? Le monde du transport va mal 😎

    r

  2. tss tss tss on ressent du désarroi dans tout ce récit, il faut garder le moral, allez haut les coeurs ! je compatis sur les problèmes d’eau chaude … bonne route à vous deux bizs BU

  3. Allez courage..linxia est derrière vous, la malédiction est terminée … Biz

  4. ah, quand même quelques difficultés…ce serait trop facile sinon de faire le tour du Monde -) !
    Remarquez ici, en France, c’est pas mal, pas d’essence ou 1h30 de queue pour tenter d’en avoir…on s ecroirait dans la Russie d’il y a 20 ans
    Bises


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :